#MONGRANDBO AVEC ET VU PAR DIDIER

Qui de mieux que les Bornandins pour vous livrer conseils et petits secrets de découverte de la station et vous parler de leur Grand-Bo ?

Il n'y a pas plus fin connaisseur des chemins de randonnée du Grand-Bornand. Et pour cause, il en ausculte chaque printemps le moindre caillou, dans le cadre de sa mission d'entretien et de rénovation des quelque 160km d'itinéraires balisés jalonnant la commune. Le discret Didier Bon-Betend se dévoile... loin des sentiers battus !
SA JOURNÉE IDÉALE
 

- Partir de bonne heure, au lever du jour pour être le premier de la journée au sommet de la pointe Percée, point culminant de la chaîne des Aravis en passant par la pointe des Verts et les cheminées de Sallanches. Prendre le temps d'admirer le panorama à 360°, à couper le souffle, sur le Mont-Blanc, la chaîne des Aravis et le massif du Bargy. Redescendre par l'itinéraire classique, s'octroyer une pause douceur du côté du refuge Gramusset avec une part de tarte à la myrtille. Reprendre le chemin du retour pour être à midi au col des Annes et déguster les fameux beignets de pommes de terre. Une aventure qui peut se faire en autonomie* ou accompagnée avec un guide

- Revenir à la maison faire une petite sieste pour se remettre de ses émotions et enchaîner sur des activités casanières.

- Finir la journée avec un petit diner avec la famille et les amis. Une excellente occasion de se retrouver autour d'un bon repas dans un restaurant typique du Grand-Bornand.

*
Avant de partir :
-informez-vous des conditions météorologiques. En montagne, le temps change vite, prévoyez donc de quoi vous adapter à la chaleur, la pluie, le vent, la fatigue,
- n'oubliez pas d'emporter de l'eau,
- avertissez une personne du parcours emprunté.
Pendant votre randonnée :
-respectez le tracé des sentiers, ne faites pas de coupe en-dehors,
- n'effrayez pas le bétail, ne coupez pas les fils et refermez les clôtures,
- observez la faune sauvage à distance,
- la nature n'est pas une poubelle, gardez vos déchets puis jetez-les dans les conteneurs à disposition dans les villages,
- ne surestimez pas vos capacités, certains parcours exigent de bonnes capacités physiques et techniques.
À votre retour :
- hydratez-vous,
- faites-nous part de vos éventuelles remarques.
 

Un instantané, un moment de vie partagé avec les gens d'ici : simple et sans fard. Soyez curieux, nous sommes ouverts !

A voir également