Un week-end sous le signe de Glisse en Coeur… malgré tout !

Mis à jour le 29/03/2021.


 
Toute la bonne volonté du monde et les efforts déployés, depuis mars 2020 et l’annonce du report de la 13e édition de Glisse en Coeur, n’auront pas suffi pour permettre le maintien de l’événement caritatif n°1 de la montagne française au Grand-Bornand ce week-end des 19, 20 et 21 mars.

Ce nouveau report à mars 2022, « coup dur pour l’équipe d’organisation et les associations MeeO (pour Mon école extra-Ordinaire) et Aïna, les équipes encadrantes et les enfants qui vivent des moments très difficiles », selon Isabelle Pochat-Cottilloux, directrice de l’Office de tourisme du Grand-Bornand organisateur de l’événement, aura néanmoins laissé la place, en ce week-end hautement symbolique pour Glisse en Coeur, à des moments porteurs de grands espoirs pour la suite de l’aventure.

Ainsi, vendredi, ce sont deux chèques de 85 881 euros et 74 162 euros qui ont été offerts à MeeO par les équipes respectives des entreprises Benedetti-Guelpa et Priams, comptant parmi les principaux partenaires et soutiens de l’opération. Pour un total de plus de 275 000 déjà collectés, soit la moitié de l’objectif de 500 000 euros espérés au terme de cette 13e édition de Glisse en Coeur.

À cette occasion, les enfants et encadrants de MeeO avaient concocté une belle surprise avec un touchant MERCI en chant et en musique.

 
  • glisse en coeur, le grand bornand - © Jean-Marc Favre

DEJA PLUS DE 275 000 EUROS AU COMPTEUR DE DONS

« Cela en dit long sur l’engagement et la solidarité qui animent les entreprises du territoire », glissait Isabelle Pochat-Cottilloux dans l’enceinte de l’école annécienne, en remerciant également « les près de 1500 donateurs répartis en 169 équipes engagées sur cette édition», aux côtés de Stéphane Thébaut, parrain et présentateur de Glisse en Coeur, et du chef Yoann Conte, parmi les fidèles soutiens de l’événement également.

Une générosité à nouveau portée au plus haut le lendemain samedi, à l’occasion d’un passage au Grand-Bornand du Team Arnaud Boissières emmené par le skipper fraîchement rentré de son 4e Vendée Globe, avec à ses côtés Manuel Cousin, qui signait là son premier tour du monde en solitaire.

Deux soutiens de choc, deux autres, qui ne manquent pas une occasion de franchir la ligne de départ de la course en… solidaires, cette fois, ni la promesse de ce désormais traditionnel week-end de mars au Grand-Bornand, malgré tout. Des marins au grand cœur pour entourer Félicie Petit, directrice- fondatrice de MeeO, et Eugénie Juin sa présidente, et prendre date les 18, 19 et 20 mars 2022 pour boucler ensemble, et en beauté, cette 13e édition des 24h du Grand-Bornand.

 
  • glisse en coeur, le grand bornand - © Le Grand-Bornand Tourisme

Egalement à saluer pour ce week-end solidaire, l’initiative de l’équipe "La Tribu du Fief"  (Amicale des sapeurs pompiers du Beaujolais Val de Saône) qui a réussi ce samedi son défi vélo avec 200 km parcourus en 14h, avec un dénivelé positif de 2000 m, de Belleville-en-Beaujolais au Grand-Bornand pour venir remettre leurs dons. Des représentants de l’organisation et des bénévoles étaient présents pour les accueillir.
 
  • glisse en coeur, le grand bornand - © Le Grand-Bornand Tourisme

Samedi 27 mars, un beau défi du cœur a également été lancé par l’équipe « Spats by ESF Le Grand-Bornand » , composée des parents du club ESF compétition. Celui-ci consiste en 2 jours de ski de randonnée, en relais, entre Le Châtelet au Chinaillon et Les Terres Rouges au Maroly pour soutenir l’Ecole MEEO, Glisse en cœur et également pour remercier l’ESF LE GRAND BORNAND et la station pour les efforts faits cet hiver pour l’entrainement de leurs enfants. Une seconde journée est prévue pour samedi prochain 3 avril. Un défi sportif mais aussi caritatif avec déjà 8795 € de dons collectés. Quel engagement !
 
  • 165517915-10158537962376749-7854559221716487782-o-1920x1280-294593 - © Le Grand-Bornand Tourisme