Opération « Donnons des Elles au Vélo » en prémices du Tour vendredi soir...

Publié le 28/06/2021.

Depuis 1989, il n’existe plus de course cycliste par étapes féminine en France équivalente à un des trois grands tours auxquels peuvent participer les professionnels homme en Europe.
 
En 2015, l’opération Donnons des Elles au Vélo J-1 (DDEAV J-1) a vu le jour avec parmi ses objectifs d’inciter à la renaissance de ce type d’épreuve féminine en France et dans le monde, dans un souci de visibilité, de professionnalisation du cyclisme féminin et d’égalité sportive entre les femmes et les hommes. En six éditions, ce sont plus de 20 000 km, 300 000m de dénivelé et 900 heures de course qui ont été cumulés par les 38 femmes de l’équipe DDEAV... sans compter les quelques 4 300 cyclistes dont presque 2 000 femmes ayant déjà pris part à l’aventure, l’opération étant systématiquement ouverte aux femmes et hommes souhaitant pédaler en mixité sur les routes de France pour porter haut les couleurs de l’égalité femme /homme dans le sport.

 

TESSA WORLEY ET LES SKIEUSES DU GRAND-BORNAND DANS... LA BOUCLE !
L’opération semble d’ailleurs avoir porté avec l’annonce par l’Union Cycliste Internationale et Amaury Sports Organisation de la naissance d’un tour féminin français médiatisé en 2022. Le virage est pris ; en 2021 et pour les années à venir, Donnons des Elles au Vélo J-1 se focalisera sur l’aspect développement et promotion du cyclisme au féminin, défendus depuis six ans déjà.
 
Dans les faits, et à la veille de l’étape « Porte des Alpes » Oyonnax-Le Grand-Bornand de samedi, des championnes de ski de la station accompagneront le peloton féminin à vélo pour les derniers kilomètres d’ascension du col de la Colombière, à partir du Reposoir. Participeront notamment Tessa Worley, la « Puce du Grand-Bornand » quatre fois championne du Monde de Géant, Léna Quintin (équipe de France de ski nordique), Sophie Chauveau (équipe de France de biathlon) et d’autres jeunes du Ski Club bornandin.
 
Rendez-vous est donc pris vers 17h30 au Reposoir, pour voir les « locales de l’étape » rallier la course... l’arrivée du groupe étant prévue pour 19h à même la ligne d’arrivée de la 8e étape du Tour de France le lendemain samedi, route de la Patinoire au Grand-Bornand.
 
Autant dire que le public est bien évidemment invité à venir encourager les « Elles » du vélo tout au long des derniers kilomètres d’une course qui, au total cette année, en parcourera plus de 3400...
  • donnons-des-elles-302248-308420