Eglise Notre Dame de l'Assomption

  • L’église à la fin du XIXème siècle
  • eglise
  • L’église depuis l’Envers du Village
  • L’église et le centre début XXème siècle
  • La statue du retable central
  • Le retable central
  • L’orgue de GIRROUX
  • Le confessional
  • Les fonds baptismaux
  • La chaire
L’église à la fin du XIXème siècleegliseL’église depuis l’Envers du VillageL’église et le centre début XXème siècleLa statue du retable centralLe retable centralL’orgue de GIRROUXLe confessionalLes fonds baptismauxLa chaire
Coordonnées
Place de l'Eglise
Le Grand-Bornand Village
74450
Le Grand-Bornand
E-mail / Message
Tél : 04 50 02 78 20
FICHE_INFO_SIMPLE_ECRIRE_MESSAGE
Fermer
Ma demande
Mes Coordonnées



Selon la Loi n° 78-17 du 06 janvier 1978 de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés (CNIL), relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés (article 36), le titulaire du droit d'accès peut exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations le concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation, la communication ou la conservation est interdite. Pour exercer ce droit, merci de le préciser dans le formulaire ci-dessus.
L’église du Grand Bornand a été consacrée en 1877 après 60 ans d’importants travaux à charge de la communauté. Elle témoigne du style néo-gothique typique du milieu du XIXe siècle, où l’on redécouvre l’architecture de l’âge d’or de l’Eglise catholique.
Du XIe au XIIIe siècle, il existait une simple chapelle, un appendice de l’église de Thônes, la seule du territoire paroissial actuel.
D’après la description faite dans les visites pastorales de l’Evêque de Genève au XVe siècle, l’église était alors en bois. Au XVIe siècle, en 1569, l’église brûle entièrement et les 4 cloches fondent. Elle est reconstruite dans le style baroque comme le prouvent les fonts baptismaux et le clocher à bulbe du XVIIe siècle. Le clocher, à l’origine en fer blanc (aujourd’hui en inox étamé), est le témoin de l’émigration savoyarde dans les pays germaniques.

A la Révolution française, en 1794, comme dans toutes les paroisses, l’église est pillée, le clocher est abattu et 3 des 4 cloches sont fondues. La plus ancienne cloche datée de 1767 subsiste. Au début du XIXe siècle, en 1816, l’église tombe en ruine et s’effondre sous le poids de la neige. Les travaux de l’église durent entre1817 et 1877. Le clocher à bulbe est reconstruit entre 1820 et 1845.

Le mobilier est inscrit à l’inventaire supplémentaire des MH (les fonts baptismaux, la chaire, les stalles et un tableau). Il est réalisé par des artistes du Piémont, de Val Cesia : les Gilardi et les Pellegrini. L’orgue Giroud de 44 jeux, est inauguré en 1988.

La visite est libre mais en été, la visite guidée de l'église est comprise dans la visite guidée du Village. Voici les mobiliers, pour certains classés, que vous pouvez observer dans l'Eglise :

- Toile du XVIIIe : La Vierge donnant le St Rosaire à St Dominique
- Toile peinte du XIXe : Tableau du Sacré Coeur
- Cloche en bronze de 1767
- Stalles en noyer
- Chaire sculptée en 1827 montrant les quatre évangélistes
- Retable avec une partie basse du XVIIe représentant la Dormition de Marie
- Orgues (manufacture Giroud) de 40 jeux de 1988
- Fonds baptismaux classés en bois sculpté du XVIIe et de 1829
- Autel de 1995 avec des panneaux latéraux représentants deux aspects fondamentaux de la vie économique de la paroisse : le tourisme et la vie agricole
- Crucifix en bois
Toute l'année
Descriptif
  • Patrimoine religieux :
    • Patrimoine religieux
    • Clocher
    • Eglise
    • Orgue
    • Site religieux
  • Période :
    • XIXe si
    • XXe si
Équipements & services
  • Stationnement :
    • Parking
    • Parking à proximité
    • Parking autocar
À noter
  • A savoir :
    • Indoor (intérieur)
    • Recommandé par mauvais temps
  • Accessibilité :
    • Absence de pente > 5%
    • Accessible en fauteuil roulant avec aide
    • Accessible en fauteuil roulant en autonomie
    • Place réservée 330 cm large < 20 m du site
    • Portes >=77 cm large
Localisation
loading
Destination
Eglise Notre Dame de l'Assomption
Place de l'Eglise
Le Grand-Bornand Village
74450
Le Grand-Bornand
Coordonnées GPS
Latitude : 45.942153
Longitude : 6.427716
Tarifs
Gratuit
À voir également
Maison traditionnelle du Grand-Bornand de 1830, restaurée et meublée. Elle permet de découvrir la vie quotidienne d’autrefois et l’architecture en bois spécifique à la région Bornes-Aravis. Musée protégé au titre des Monuments Historiques depuis 2007.
Au cœur de la vallée du Bouchet, la chapelle du même nom fondée en 1704 à la suite d’une inondation, conserve un beau retable du XVIIIe siècle.
Fondé en 1888, ce chemin de croix dessert la chapelle et l’oratoire Saint-Bruno, qui abrite une source miraculeuse.Il témoigne d’un pèlerinage ancien, commémorant le passage légendaire du Bienheureux Jean d’Espagne, fondateur de la chartreuse du Reposoir.
L’ancien cimetière s’est longtemps trouvé autour de l’église. Avec le développement touristique du village au milieu du XXe siècle, le cimetière est transféré pour permettre l’aménagement d’une nouvelle place publique au coeur du village.
La croix du Clos du Pin, en pierre, est la plus ancienne croix du Grand Bornand (datée de 1500), et à ce titre, elle est classée au titre des Monuments historiques depuis 1944.
La mairie est un bâtiment en pierre, typique du début du XXe siècle. Elle regroupe les services municipaux et la salle de réunion du conseil municipal.
La grenette, ancienne halle aux grains, matérialise à la fois le cœur de l’ancienne place publique servant de marché hebdomadaire, mais aussi le lieu de rencontres des Bornandins lors de concerts de la fanfare, de bals et autres manifestations populaires.
La pierre marquée délimite, au pied de la combe de Tardevant, les communes de Grand Bornand et de la Clusaz. Cette pierre d’environ un mètre de long est datée de 1755 ; elle marque la fin d’un conflit de près de 300 ans.
La chapelle de la Duche est la plus ancienne du Grand Bornand. Fondée à la fin du XVIIe siècle, elle est reconstruite à la fin du XIXe siècle. Elle est dédiée notamment à plusieurs saints agraires : sainte Anne, saint Grat et saint Guérin.
Fondée en 1677, la chapelle est nichée au cœur du hameau du vieux Chinaillon. Malgré la rénovation principale en 1977, elle conserve un cachet ancien et recèle plusieurs objets qui témoignent du temps passé : du style baroque jusqu’à l’art contemporain.
La chapelle des Plans, fondée en 1702, à la suite d’une inondation du Borne, est située au cœur du hameau des Plans, et offre un beau point de vue sur la chaîne des Aravis.
Dominant le village du Grand Bornand et offrant un magnifique panorama sur la chaîne des Aravis, la chapelle du Nant Robert, fondée en 1762 et restaurée à plusieurs reprises au cours du XXe siècle, mérite largement le détour.
Au fond de la vallée du Bouchet, au-dessus du hameau de Lormay, au lieu-dit le Saix (ou Cey) se cache une pierre, témoignage de la Révolution française : les prêtres qui refusèrent de prêter serment à la Constitution y ont été cachés par la population.
Le col de la Colombière aura été franchi 20 fois par le Tour de France depuis 1960. Son versant sud depuis la station du Grand-Bornand est nettement moins redoutable que le versant nord depuis Scionzier. Pente: 6,5%
Ce circuit, qui est le plus long des parcours proposés si vous choisissez le départ d’Annecy, passe près de l’ancienne chartreuse du Reposoir et par le col de la Colombière.
Le col de la Colombière par le côté du Grand-Bornand est nettement moins redoutable que le versant nord. Cependant, après le Chinaillon, attendez-vous à trouver éprouvants les quatre derniers kilomètres qui sont fort soutenus.
Courte mais très sévère montée au-dessus de la belle station-village du Grand-Bornand, admirée pour ses chalets traditionnels et le fameux clocher à bulbe de son église.
Celui qui aime les "routes de bout du monde", qui s'achèvent face à une magnifique chaîne de montagne, en l'occurrence, les Aravis - sera comblé par cette très rude ascension. Une auberge l'attendra à l'arrivée.

Samedi 29 juin 2019

de 20:00 à 21:30

Pour la 9ème édition, l'association du Patrimoine Bornandin et l'association Point d'Orgue vous proposent une visite guidée de l'église et de son ...
Au fil de vos balades, rendez-vous sur votre mobile pour découvrir de façon interactive toutes les richesses du Grand-Bornand.