Montagne Bohême


 

"VOYEZ LE TABLEAU !
Le Grand-Bornand cultive l’art de sortir du... cadre. Alternative et pleine
d’audace(s), une invitation pour les hipsters de tout poil à se mettre au vert."

  • atelier-ptits-fermiers-g-piel-le-grand-bornand-bd-171922
  • dma0172-david-machet-bd-171924
  • didier-le-bourrelier-3-c-cattin-alpcat-medias-le-grand-bornand-tourisme-bd-171923
  • visite-reblochon-camille-moirenc-com-bd-171925
  JOUER LES « P’TITS FERMIERS »,
dans une authentique ferme-école

 
Quoi de plus naturel, pour la 1re commune agricole de Haute-Savoie, que de former la relève en initiant les 5-12 ans aux gestes et savoir-faire de la vie paysanne ? En vrais petits agriculteurs, enfants et jeunes ados sont amenés à prendre soin des animaux - moutons, chèvres, lapins, poules et canards - et travailler au potager avant la balade à poney finale, récompense méritée de leurs efforts !
  • e18-b34i1262-petits-fermiers-c-cattin-alpcat-medias-le-grand-bornand-172504
  • e18-b34i1308-petits-fermiers-c-cattin-alpcat-medias-le-grand-bornand-172505
AAA   
PARCOURS DE L'ART VACHE…

ou l’art contemporain « vachement » accessible !
 
Unique au monde, évolutif, arty et décalé au possible, le Parcours de l’Art Vache permet aux promeneurs d’apprécier les centaines d’oeuvres – peintures et sculptures – installées en permanence un peu partout dans le village, entretenues et régulièrement renouvelées par des artistes professionnels et amateurs du monde entier. Une véritable galerie d’art en plein air, pour une vision nouvelle et décalée du ruminant « star » du Grand-Bornand.
Plan du Parcours de l’Art Vache disponible auprès de l’Office de tourisme.
  • 640x480-39149-spectre-d-alpage-171926
  • art-vache-le-grand-bornand-alpcat-medias-171928
Découvrez l'Art Vache

DANS LA CHALEUR DE L'ÉTABLE,
les secrets du reblochon fermier dévoilés

 
2000 vaches pour à peine plus d’habitants contribuent, à longueur d’année, à faire du Grand-Bornand la première zone de production du fameux fromage rond à l’onctueux goût de noisette. La station est également la première commune agricole de Haute-Savoie avec une cinquantaine de fermes en activité, et propose chaque mercredi matin le dernier marché au reblochon de la
région. Une institution datant de 1795… Chaque semaine, une des nombreuses fermes du Grand-Bornand ouvre ses portes au public. L’occasion de découvrir, in-situ, les différentes étapes de fabrication du reblochon. De la traite des vaches à l’affinage en cave, la « crème des fromages » prisée des randonneurs dévoile les secrets de sa saveur et sa texture inimitable lors d’une dégustation finale avec le producteur.
  • h13-1836-reblochon-p-i-c-le-grand-bornand-bd-171929
  • e17-196-agriculture-b-delerue-le-grand-bornand-bd-171930
  
ROULER BRANCHÉ
à l’électricité

  
Labellisé « Accueil Vélo », Le Grand-Bornand est une étape incontournable sur la Route des Grandes Alpes, itinéraire touristique de prestige reliant Léman et Méditerranée via les plus beaux cols alpins. Le col de la Colombière reste, à ce titre, un classique du Tour de France dont la station a déjà été sept fois ville étape depuis 1995, à gravir (aussi) en vélo à assistance électrique pour inscrire son coup de pédale dans la roue des champions de la grande boucle…
Une centaine de VAE sont aujourd’hui disponibles auprès des prestataires d’activités de la station.
Prenez le guidon

CHEZ LE BOURRELIER,
Didier joue les durs à… cuir
  
Didier Perrillat est un artisan du cru, figure du Grand-Bornand qui perpétue un savoir-faire ancestral avec le travail du cuir, usant d’outils séculaires. Son atelier-boutique est installé dans l’un des plus vieux chalets du village. Il n’y a pas un champion de ski bornandin qui ne se soit pas vu offrir une cloche à son nom - récompense suprême - sortant de son atelier ! En parfait ambassadeur
d’un métier devenu rare - autant que de la belle ouvrage « made in France » - Didier anime, au coin du poêle, des ateliers d’initiation au travail du cuir et contribue par son art - et sa faconde - à la sauvegarde d’un aussi noble que vieux métier. Confection et vente d’objets d’artisanat régional et faits maison (sacs à main et de voyage, ceintures et bracelets, sacoches, jeux traditionnels, etc…). www.bourrelier-hautesavoie.com
   
AU CAFÉ DES ARTISTES,
un coup d’oeil dans le… rétro

  
Ancien bistrot resté dans son jus et composant un décor on ne peut plus suranné, le Café des Artistes, niché dans les ruelles du vieux village, rouvrira cet été au gré des ateliers d’initiation aux vieux métiers, démonstrations d’artisanat d’art, courses d’escargots, concours de tartes grand-mère, concerts et autres performances artistiques emmenés par les jeunes artistes du cru réunis au sein du collectif « Melting Paint ». L’occasion rêvée de siroter une limonade de conception locale tout en apprenant les rudiments de la typographie, par exemple, dans un cadre à l’ambiance unique, théâtral au possible grâce aux fresques du peintre Piero Amoudry intégrées au « Parcours de l’Art Vache » décorant les vieux murs du quartier…
Avec pour point d’orgue le festival international Au Bonheur des Mômes, du 25 au 30 août, dont le Café des Artistes sert de repaire festif et délicieusement alternatif aux quelque 90 000 festivaliers attendus…
  • 2016-cafe-artistes-002-estelle-perdu-bd-171934
  • 2013-image00016-g-piel-bd-171935
VISITER UN CHALET VIEUX DE 400 ANS…
à la lanterne !

  
Authentique ferme ayant, comme plus de 400 chalets du Grand-Bornand, traversé les siècles en acquérant ainsi une patine lui donnant tout son cachet, la Maison du Patrimoine présente une collection de meubles, objets et costumes d’antan habilement mis en scène… qu’il est désormais possible de découvrir en profitant de l’ambiance toute particulière d’une visite de nuit, à la lanterne. Entre pénombre et lumière, craquements du bois et crépitement du feu dans la cheminée, saurez-vous retrouver la date, à peine croyable, gravée à l’envers sur la plus vieille poutre de la vénérable demeure ? Un indice… prenez l’escalier de la grange !
  
FESTIVAL AU BONHEUR DES M
ÔMES
"Et surtout, surtout, ne soyez pas trop sages..."  

Rendez-vous majeur de l’été culturel français, Au Bonheur des Mômes et sa programmation pleine d’audace et de douce folie secoueront à nouveau les plus de 90 000 festivaliers attendus cet été au Grand-Bornand. Réussite éclatante et modèle du genre, le rendez-vous européen du spectacle vivant jeune public titillera plus que jamais curiosité et ouverture d’esprit autour d’un plateau artistique aussi ludique que son ambition reste grande, avec pour fil(s) conducteur(s) le respect des différences et le vivre ensemble. Bousculant son monde, « l’Avignon des enfants » cultivera toute la semaine durant petits et grands bonheurs le temps d’une dernière grande récré’… histoire de bien « faire les clowns » avant la rentrée, puisqu’il s’agit du thème de cet été ! Le jeudi 29 août sera, à ce titre, déclaré « Jour de Clowns » au Grand-Bornand. Nez rouge et esprit canaille de rigueur, donc, pour les festivaliers grands et petits, la centaine d’artistes et compagnies internationaux annoncés pour plus de 400 représentations de rue, en salles ou chapiteaux, comme au fin fond des alpages... ça va encore faire un de ces foins !